Minuco.com
Image default
Finance / Epargne / Fiscalité

Adoption de la facture électronique en France : on en parle 

En France, les entreprises connaissent depuis un moment une ère de dématérialisation des factures. Obligation fiscale, cette transition implique cependant un énorme changement dans l’organisation des entreprises. Cet article revient sur le sujet tout en vous proposant une plateforme qui règle la question.

Ce que la loi dit sur la facturation électronique

Facture électronique France
Le 1er janvier 2018 marque le début du processus de numérisation des factures papier en France. L’article 153 de la loi de finances 2020 vient appuyer ce dispositif et rend la facturation électronique obligatoire pour toutes les entreprises assujetties à la TVA à partir du 1er janvier :

  • 2023 pour les grandes entreprises ;
  • 2024 pour les Entreprises de Taille Intermédiaire ;
  • 2025 pour les Petites et Moyennes Entreprises et les Très Petites Entreprises.

Des critères à respecter

Le premier point à souligner est qu’on ne doit imprimer la facture électronique à aucun moment du processus, sinon elle perd son caractère dématérialisé. Aussi, son contenu doit correspondre à celui d’une facture papier et comporter les mêmes mentions obligatoires. À cet effet, il est important que la facture électronique soit bien lisible et ses données immuables le long du traitement.

Freedz, une plateforme dédiée à la facturation électronique

De nombreuses solutions existent et aident à l’émission des factures électroniques. Freedz est justement un exemple de plateforme collaborative pour centraliser l’ensemble des factures dans un format 100 % électronique. Très efficace, il s’agit un système qui réunit les clients et leurs fournisseurs autour des factures électroniques qu’ils échangent. Tout est également sous contrôle côté gestion : toutes les informations sont présentes sur le tableau de bord pour un contrôle rapide de l’état de trésorerie.

Il faut le rappeler, les avantages qui découlent de la facturation électronique sont nombreux : limitation des risques de fraude et d’erreur, gain de temps lors du traitement, économie de papier et d’espace physique pour l’archivage, délais de réception et de paiement plus courts… Tout ce qu’il y a de plus avantageux pour les entreprises, mais aussi pour l’environnement.

Related posts

Financer l’acquisition de sa nouvelle voiture grâce au prêt auto pour voiture neuve

Tamby